Salut Francky…

Y’a un gros, gros nuage de chagrin qui vient de s’abattre sur le Temps des Crises puisque notre pote Franck, notre « Kiki la Tirette », vient de jeter l’éponge, après deux ans de souffrance et de bagarre contre le crabe et a demandé aux toubibs de le laisser partir.
Francky n’était pas le plus extraverti ou le plus bavard de la bande, loin de là mais côté fidélité et générosité, il ne pouvait recevoir de leçons de personne. Quand le bateau tanguait un peu, on pouvait aussi compter sur sa stabilité et son calme… toujours présent lorsqu’il fallait relever les manches et s’atteler au travail, Le Temps des Crises comme le Festival BAR lui doivent énormément.
La semaine passée, il pensait pouvoir sortir de l’hôpital rapidement pour être avec nous le week-end prochain mais, pensant être trop fatigué, s’excusait de ne pas pouvoir tenir son poste à la buvette…
Alors, nous allons essayer de sortir une édition du BAR qui soit à sa hauteur, une édition dont il aurait été fier et heureux.
Et nous essayerons aussi d’apporter tout notre soutien à Hugo et Honorine, ses enfants et à Nadège, son épouse.
Salut Francky, on t’aime.

Ce contenu a été publié dans N